De quoi parle le fameux “Da vinci Code” de Dan Brown?

Mona-lisa Joconde

En version française, Le Code de Vinci est éditée en 2003, et a connu un succès particulier étant donné qu’il parle du tableau de léonard de Vinci, La Joconde. En janvier 2010 on comptait 86 millions d’exemplaires vendus à travers le monde, et remet sur la scène les mystères cachés du célèbre tableau de Mona Lisa. L’histoire de ce livre a même été adaptée au cinéma par Ron Howard, car l’engouement était énorme du côté des lecteurs et des admirateurs de la Joconde.

Mona-lisa Joconde

Les secrets du tableau

Dans ce livre, l’auteur essaye de démontrer des non-dits du tableau de la Joconde. Cette fameuse toile intégrerait des détails difficiles à voir sans être équipé, comme par exemple un pendentif que porterait Mona Lisa sur la tableau visible uniquement par rayon. ce n’est pas tout, Dan Brown pense également que la Joconde serait un anagramme de du tableau d’Amom L’Isa la déesse Isis. Dans l’histoire, cette dernière serait une incarnation de maie madeleine l’épouse de Jésus.
Vous l’avez compris, ce serait un lourd secret caché par l’Eglise catholique depuis deux mille ans environ. Jésus, au cours de sa vie sur terre, aurait été marié à Marie Madeleine, et avec cette dernière il aurait eu une petite fille nommée Sarah. marie Madeleine aurait emmené Sarah avec elle après le résurrection dans le Sud de la France, pour s’éloigner de la persécution par les romains. Les descendants de Sarah seraient protégés depuis plus de 1000 ans par les membres du prieuré de Sion; ils continuent d’ailleurs à pratiquer le culte de la déesse mère, incarnation de marie Madeleine, tout comme la déesse Isis. Sur le tableau de la Joconde il s’agirait donc de la déesse-mère Isis, d’autant plus que certains chercheurs ont décelé en dehors du pendentif invisible, d’autres symboles significatifs et visible sur le tableau réalisé en l’honneur de la déesse Isis.